DEONTOLOGIE

« À l’intérieur de toi-même, au centre de ton être, toi seul as la réponse.
Tu sais qui tu es, et tu sais ce que tu veux. »
Citation de Lao Tseu

La Kinésiologie se veut préventive, éducative, efficace et rapide dans les processus de changement, d’adaptation et d’amélioration.

Elle laisse la personne libre et responsable de ces changements apportés dans son existence.

La participation active de la personne lui ouvre des accès dont elle seule a les clés.

La Kinésiologie est un accompagnement de la personne dans la recherche des solutions qui lui sont propres.

En accord avec le Code de Déontologie de la profession, le test musculaire n’est jamais utilisé pour : 

  • Affirmer, induire, interpréter ou détecter une ou des vérités sur des événements passés dont l’individu n’a pas souvenir ou prédire un quelconque futur.
  • Contre – indiquer des choix et / ou des décisions personnels.
 Le test musculaire n’est pas une boule de cristal.
LIMITES  : CE QUE N’EST PAS ET NE FAIT PAS LA KINESIOLOGIE
  • La Kinésiologie n’est ni une médecine, ni une thérapie et ne promet jamais  la guérison de tel(le) symptôme ou maladie ; ce n’est ni une religion, ni un dogme, ni une philosophie, ni un parti politique, ni un passe-temps ou un hobby.
  • La Kinésiologie n’entre pas dans le cadre de l’ésotérisme, ni de l’art divinatoire ou autre pratique de ce type.
  • Le kinésiologue ne fait pas de diagnostic ni de prescription médicale.
  • La Kinésiologie n’est pas présentée comme un substitut à des traitements médicaux ou paramédicaux.
  • Une personne sous traitement médical ne doit en aucun cas l’interrompre sans l’avis de son médecin traitant.

ROLE & ENGAGEMENT DU KINESIOLOGUE

Le Kinésiologue accompagne la personne afin qu’elle atteigne l’objectif qu’elle s’est fixée. Pour cela, il met à sa disposition toute technique susceptible de permettre d’accéder à de nouvelles ressources.

Le Kinésiologue accompagne son client en se référant  à lui-même, à ses propres ressources et ses talents cachés.

 

Il s’agit d’un tandem testeur-testé avec une mise en oeuvre d’une stratégie de moyens et de résolution de problèmes au service uniquement du sujet dans sa globalité.

D’où le fait essentiel que dans cette démarche éducative, cela nécessite la motivation, l’implication et la participation active de la personne.

C’est ainsi que le Kinésiologue, par l’intermédiaire du test musculaire :

  • fait découvrir à la personne ce qui la déséquilibre,
  • lui montre ce qui la rééquilibre,
  • pratique le rééquilibrage,
  • et lui montre que l’équilibre est restauré.


La kinésiologie est référencée dans le code ROME (Répertoire Opérationnel des Métiers et des Emplois) qu’utilise Pôle Emploi, 
sous le N°de fiche K1103 dans la catégorie : « Développement personnel et Bien-être ».

Pour être adhérent du Syndicat National des Kinésiologues®(SNK) et apparaître sur le Registre National des Kinésiologues® (RNK), les conditions suivantes sont exigées :

  • Le kinésiologue certifié a suivi une formation professionnelle obligatoire initiale d’au minimum 600 heures et réussi ses examens théoriques et pratiques.
  • Il améliore régulièrement ses connaissances par des stages de perfectionnement.
  • Il s’engage à respecter le code de déontologie des kinésiologues (extrait sur ce site) et applique une éthique  et une déontologie rigoureuses.
  • Il dispose d’un N° Siret, d’une assurance Responsabilité Civile Professionnelle
  • Il fournit un extrait du casier judiciaire